THOMAS CORRIVEAU PRÉSENTE «DÉSASTRES EN CANADA» À GRAFF

corriveau

La galerie Graff ouvre sa saison d’exposition 2014 par la présentation des œuvres récentes de Thomas Corriveau. Désastres en Canada  est une installation multiforme à travers laquelle Thomas Corriveau nous livre une réflexion critique et acerbe de l’actuelle gestion politique du pays et du chaos social qui en découle.  Utilisant des mediums et supports aussi variés que la projection vidéo, le monotype, l’estampe, l’acrylique sur toile, sur papier et sur tissu, Corriveau crée un parcours en trois temps à travers lequel le spectateur peut s’imprégner de l’atmosphère conflictuelle que des politiques radicales ont générée.

ANTICHAMBRE : L’artiste en profite pour relire l’histoire et propose un parallèle entre les désastres observés dans notre société et ceux illustrés par Goya dans sa production graphique.  Le parcours débute par un monotype évoquant la gravure de Goya «Le sommeil de la raison engendre des monstres», et une mise en espace reprenant des images extraites du cycle de gravures «Los desastres de la guerra».

CHAMBRE DES COMMUNES : Dans l’espace central de l’installation, la projection d’une animation sur un dessin de grandes dimensions de Stephen Harper fait face à un ensemble de portraits de membres de son équipe ministérielle.

PLACE PUBLIQUE : Dans le dernier espace de l’exposition, un portrait monumental peint de Stephen Harper fait face à une foule de protestataires, présentés sous la forme d’un ensemble de pancartes imprimées en sérigraphie.

DÉSASTRES EN CANADA 6 février – 8 mars 2014 Vernissage en présence de l’artiste : Jeudi 6 février, 17h00 www.graff.ca

Comments are closed.