IRRADIER.IRRADIATE

gt_irradier_banniereGrup
Irradier.Irradiate Projection architecturale en direct, avec données environnementales (2015)
 
 
IRRADIER.IRRADIATE est une projection architecturale de la place des Festivals, au Quartier des spectacles, générée à partir de données environnementales et des fréquences électromagnétiques. Grâce à un logiciel libre (Gqrx SDR), une antenne et un anémomètre, la façade du pavillon Président-Kennedy de l’UQAM se transforme en un immense récepteur radio où est projetée une ligne vibratile modulée en direct par la force du vent. Oeuvre minimaliste aux champs de couleurs primaires, ce projet est une mise en forme critique et poétique de la densification des signaux en milieu urbain numérique, où se côtoient communication, pollution et mouvements de l’air.
 
Avec l’appui de l’Université du Québec à Montréal, le Partenariat du Quartier des spectacles, Hexagram-UQAM, Grupmuv et le FRQSC.
 
Ce projet prolonge la tétralogie d’oeuvres d’envergure produite entre 2008 et 2014 par la cellule de recherche artistique Ælab. Il propose une exploration nouvelle de la relation enchâssée entre nature, humains et technologies.
 
 
Crédits Réalisation : Ælab (Gisèle Trudel) avec Guillaume Arseneault.
 
 
Gisèle Trudel est artiste en arts médiatiques et professeure à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Elle a été directrice d’Hexagram-UQAM et codirectrice du réseau Hexagram. Elle a fondé la cellule de recherche artistique Ælab avec Stéphane Claude en 1996, et cofondé, en 2008, le Laboratoire de recherche-création sur le dessin et l’image en mouvement Grupmuv. Son travail est régulièrement présenté à Montréal et à l’international.
 
 
Guillaume Arseneault est artiste numérique transmédiatique. Il complète une maîtrise en communication, concentration recherche-création en média expérimental, à l’UQAM. Il s’intéresse à la réinjection cinétique du corps en interactivité et hybride la technologie pour susciter réactions interpersonnelles et dialogues. Son travail a notamment été diffusé lors de l’édition 2015 du festival Chromatic.
 
 
Merci Nathalie Benoit, Maxim Bonin, Angélique Bouffard, Tommy Lahitte, Ugo Dufour.

Comments are closed.